Accueil
L'invitée du jour est Sylvie Thénault, chercheuse à l'Institut d'Histoire du Temps Présent au C.N.R.S., qui a publié notamment, aux éditions La découverte, "Une drôle de justice - Les magistrats dans la guerre d'Algérie". Elle travaille en étroite coopération avec Raphaëlle Branche, déjà invitée à Laval le 16 mars.

Après une intervention au lycée Raoul Vadepied à Evron, elle présente ce soir au public le film de Gillo Pontecorvo, longtemps interdit en France, La bataille d'Alger.



Au moment où la presse fait état de nouvelles révélations sur les exactions commises pendant cet épisode particulièrement sanglant de la guerre d'Algérie, la séance, à 20 H 30 au cinéma Le Sélect à Evron, promet d'être suivie d'un débat très intense.

9 autres films au programme aujourd'hui, dont 2 également centrés sur la guerre d'Algérie : Avoir 20 ans dans les Aurès, en vidéo haute définition au cinéma municipal de Gorron à 20 H 45, et le très émouvant Les Oliviers de la justiceau Majestic à Ernéeà 20 H 45.

Attention ! Dernière séance de Poupées d'argile au Cinéville à Laval à 16 H 15.

Pour les autres films, voir ci-contre.

En bas de la fiche de chaque film, l'espace "Vos réactions à ce film"
vous permet d'exprimer votre point de vue
et de lire celui des autres.
N'hésitez pas à faire vivre ce forum !



"Plans Séquences"
Le Journal des Reflets du cinéma du Maghreb


Télécharger le N° 3 / 21 & 22 mars 2005 (fichier .pdf)

Télécharger les N° précédents :
- N° 0 / 15 & 16 mars 2005
- N° 1 / 17 & 18 mars 2005
- N° 2 / 19 & 20 mars 2005
13h30 à Laval (Cinéville)
» Mille mois


14h30 à Château-Gontier (Le Palace)
» Le Grand Voyage


16h15 à Laval (Cinéville)
» Poupées d'argile


18h25 à Laval (Cinéville)
» Ali Zaoua, prince de la rue


20h30 à Mayenne (Le Vox)
» Viva Laldjérie !


20h30 à Château-Gontier (Le Palace)
» Exils


20h30 à Evron (Le Sélect)
» La Bataille d’Alger
» en présence de Sylvie Thénault


20h45 à Laval (Cinéville)
» Tenja (Le Testament)


20h45 à Ernée (Le Majestic)
» Les Oliviers de la justice


20h45 à Gorron (Cinéma municipal)
» Avoir 20 ans dans les Aurès